Pingouin vicelard

Publié le par L'observateur impartial

De l'art de prouver qu'on  n'est pas obligé d'être humain
pour martyriser son prochain.
 




Que rajouter ?
Tout est dit... *


* de l'art de se foutre de la gueule du monde en faisant passer un silence flemmard pour une argumentation en bonne et due forme...

"Il n'y a que dans les dessins animés que l'on voit des pingouins joyeux"
(Andreï Kourkov)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L'observateur juste, avisé, impartial et sobrement studieux 19/12/2007 10:47

@ Amélie
pour article qui déconne, c'est pas ma faute si ton ordi est naze (merde merde, y'aurait pas un goût de redite là dedans?...)
Pour ta sévérité : ok, je n'y reviendrais plus... Je croyais que ma flemmardise ne se verrait pas. Mais note quand même que c'est la meilleure manière d'engranger les commentaires...

@ Colibris :
que te dire à part : tu le fais pêter ce putain d'article, oui ou crotte ? Je peux pas moi, j'ai été embauché par SFR (...). Et puis ta tartine est tellement croustibarre que je te sais destinée à la chose.
A ta volonté de ne plus intervenir dans cet espace, je dis : noooooooooooooooonnnnnnnn !
Et à tes démonstrations implacables (B de banquise, B de Bruni...), je dis : chapeau bas autant que fleuri.

colibris 19/12/2007 09:02

C'est la seconde et dernière fois que je prends la parole sur cette nouvelle espèce de support.
Tenez-vous le pour dit. Même si mon commentaire suscite des commentaires qui suscitent des commentaires de commentaires, je resterai terrée dans un silence de poisson-lion (poil au menton), fermement décidée à profiter des vos époumonnement par claviers interposés depuis les sphères astrales de ma conscience en ricanant sous ma cape.
D'ailleurs sitôt après l'ajout de mon commentaire, qui fera office d'article, puisqu'il n'y a toujours pas de mots du jour (snif) je fonce acheter 10 kilos de papier à lettre à entête fleurie (si possible rose), accessoire kitsch s'il en est un. Le revival de la poste passera par moi ou ne se fera pas (rayer la mention inutile).

Bon, j'utilise mon droit de réponse en trois temps et retournerai discrètement et fissa dans la pénombre d'où je suis subrepticement sortie. C'est lâche, mais c'est comme ça.

A) Impétueux observateur, je me vois très mal pigiste pour l'ONK parce que:

1) mon canasson perso a rendu l'âme.
D’ailleurs, une petite prière s’impose pour tous ceux qui ont connu feu Bucéphale. Qu’avec lui s’éteigne également le plagiat à l’issu duquel je lui avait donné un nom. (En parallèle, veuillez noter la disparition de la plupart de mes travaux d’écriture entrepris depuis 3 ans. Repartir de 0 ? A voir…)
2) Mon point de vue sur le kitsch est de plus en plus flou (on est tellement coupé du monde sur cette petite planète d’accueil que tout va plus lentement et que les synapses de mon cerveaux subissent en conséquence un engourdissement des plus notable). Ici la plus belle expression du mouvement, m’est avis que c’est les temples Vindaloo. Qui sait, peut-être une photo judicieusement prise à un moment opportun prétextera-t-elle un article de l'Observateur Impartial? Affaire à suivre.
3) Même si je pouvais trouver des sujets dignes d’être étalés à la face du monde : l’énumération des cadeaux de Noël que je réserve impitoyablement à mes collègues feraient un article kitschissime (Don Diego aurait par exemple pu faire un très approprié présent présent à notre Noël Décalé - c’est pas charté Orange de dire Kitsch, désolée-). Je n’aurai jamais ni ta plume ni cet esprit si délicieusement tourné que tu arbore fièrement.

B) Le rapport entre Carla Bruni et les pingouins? C'est vrai tiens, oups, j'avais pas fait gaffe qu'il n'y en avait pas; sauf que...

1) l'un était le sujet de ton choix et l'autre pas alors que j'aurai tellement aimé te lire la dessus. C'était un cri plus déchirant que celui de Munch, un appel au secours dans la nuit noire qu'il fallait déduire de ma logorrhée et non une vulgaire critique.
2) Si tu veux des rapports: je suis absolument persuadée que Carla adore les pingouins. En tant que fervente adoratrice du glam, elle ne peut qu’être incapable de toute résistance face à la grâce classieuse de l'alliance black and white (costume imposé à tous les serveurs de ses surprises-partie avec Karl et Karen et Bret Easton Ellis.)
3) Carla s'appelle Bruni et les pingouins habitent la Banquise et les deux mots commencent par B (et tchac !)

C) En référence à mon manque de clarté:

Mon esprit est tordu, mon vocabulaire et mes tournures de phrase d’une lourdeur sans équivoque mais je persiste et signe : à force de relecture on finit par comprendre.

1)Je cherche à changer de nationalité via un mariage interculturel. Désolé bibi mais belge de cœur ça suffit pas, même si ô combien viril de corps tu es(…) et de toutes les façons, je t’assure que non, tu ne veux pas passer du côté anarchique de la force à mon bras, je te le garantie.
2) je cherche à changer de nationalité parce qu' « on a les gouvernements qu’on mérite » et je vous l'ai déjà dit, et je me répète il n'y a pas plus lâche que moi. Alors après, et au regard de la conjoncture actuelle, j'ai dit belge parce que c'est facile, il se trouve que j’ai actuellement un stock très fourni d’amoureux belges, mais j'aurai tout aussi bien pu dire libanais seulement ça demande d’entreprendre des démarches qui dépassent mes forces. Ah oui, et ces deux pays simplement parce qu’ils illustrent bien la mêlasse politique en restant sans gouvernement.
3)Je cherche l'amour: ben oui, si je trouve que sarko fait juste un tout petit détournement d'attention via son Super-Top-Nouveaux-Couple, moi je ne cherche pas juste à changer un tout petit peu ma nature, non, je veux l'amûûr, le vrai, celui qui permet de se foutre de tout anarchiquement, qui balaye la misère d’un battement de cil, le désarroi d’un coup de pelvis et la tristesse d’un geste tendre.
Au regard de ses explications, ma précédente formulation vous semble t elle justifiée?

D) pour répondre à Am&lie (Âme et lit ?) :
1) Ok, c’est pas un blog qui fait état de l’actualité politique mais il n’empêche, je trouvais que la situation était une situation Kitsch. Après, et comme mentionné ci haut, je suis, en ce moment, dans une grande période de flou kitsch avec un apparent besoin imminent de repères. Plates excuses si tu as trouvé mon intervention peu justifiée c’était tellement facile….. T’aurais pas voulu lire les commentaires acidulés du mythique mite la-dessus, toi?
2) A part ça j’acquiesce largement, un pingouin qui se comporte comme l’aurait pu faire Beigbeder c’est pas Super kitsch . Mais Jerry Lee non plus d’ailleurs, il est pas kitsh, il est Dieu (enfin, toujours, je suis dans le flou hein, je vais pas me ré expliquer tout le temps)

Am&lie 18/12/2007 22:23

Et sinon, petite question : où est donc le kitsch dans cet article ? On se relâcherait pas un peu trop à l'ONK ? On s'éloignerait pas du but premier, par hasard ? Et si un bon silence reposant valait mieux qu'un pseudo-article râté ?

Am&lie 18/12/2007 22:15

Ya quand même un truc qui cloche avec ton article, Lémine de rien, parce que si j'arrive à voir la vidéo sans problème, j'ai quand même 6 cadres vides (avec des croix rouges en haut à gauche) qui ne savent pas ce qu'ils foutent ici.

Sinon, le plus intéressant dans cet article, ce sont les commentaires qu'il provoque. Moins y'a de texte, plus on se sent inspiré pour écrire dessus (peut-être que là, au moins, on est sûr de faire mieux...). L'art de laisser les autres écrire l'article... Une bonne tactique pour un observateur overbooké...

Pour répondre en toute franchise au colibris, l'originalité de le(r)mite, c'est justement qu'il ne base pas son inspiration sur l'actualité médiatique, et je préfère mille fois qu'il dérape sur un pingouin que sur un président vicelard.

LCL 17/12/2007 21:00

Moi non plus, je n'ai pas compris... Sarkozy se tape un pingouin ? Y a une vidéo ? C'est chaud ?