Scoop : Icare est brésilien (et il est toujours aussi con)

Publié le par L'observateur impartial


« On dirait un aéroplane qui tombe.
C’est moi. »
Blaise Cendrars


La foule amassée devant l’église regarde le prêtre s’éloigner vers le soleil, baudruche humanoïde malmenée par le vent. Déjà, on a du mal à le distinguer au milieu de tous ces ballons. Les quelques pigeons qui l’encadraient gentiment lâchent peu à peu l’affaire. Trop haut, trop loin. Quelques enfants continuent à agiter les bras vers lui, mais, déjà, la plupart des habitants sont rentrés chez eux. C’est que le soir tombe. Et puis, il n’y a plus grand-chose à voir.

De là haut, Adelir exulte. Heureux. La foule qui s’éparpille dans le lointain, fourmis gigotantes, prouve qu’il a eu raison de tenter la chose. Que son idée valait le coup. Il va la sauver, finalement, son église. Amasser les fonds suffisants. Avec un tel coup d’éclat, plus rien à craindre, Paranagua ne verra pas Dieu déserter les lieux. Et puis, bordel, le livre des records, ce n’est pas rien, quand même. Et tout ça pour un investissement salement minimum. Un millier de ballons en plastoc, de l’hélium en quantité, quelques bouts de ficelles pour fixer le tout. Et paf, le tour est joué et le prêtre envolé.
Adelir continue à monter. A ses pieds, la jungle. Partout. Mais il ne voit plus grand-chose, désormais. Les nuages se font de plus en plus oppressants. C’est à peine s’il capte de temps en temps quelques vagues lueurs vertes tout en bas. Il est temps de redescendre. Ne reste plus qu’à enclencher le mécanisme adéquat et …
Euh, le mécanisme adéquat ? Hem. C’était ça, alors, ce sentiment d’avoir oublié quelque chose ? Bloody hell...
Adelir continue à monter. Boule de haine livide grimpant vers les étoiles en hurlant sa peur.


L’article de Courrier International relatant le croustillant fait-divers à l’origine de cette bafouille est ici .
Illustrations : 1/ La chute d'Icare, Jacob Peter Gowi. 2/ Icare, Henry Matisse. 
 





 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article